Categories

Accueil > Libres-échanges > Lettre aux nantis.

16 avril 2013
Sophia Hocini

Lettre aux nantis.

Chers Nantis,

c’est un fait, vous contrôlez le monde. Vous avez l’argent et le pouvoir. Prétendue démocratie à laquelle vous nous faites croire, non chers nantis, nous n’y croyons pas.
Oui, depuis des siècles vous nous imposez des règles de vie complètement dénuées de sens. Evidemment vous êtes la classe dominante, nous nous devons de vivre selon vos moeurs et selon vos coutumes et de ce fait nous devons rythmer nos vies selon ce cadre social que vous nous imposez. A l’école déjà et de manière tacite il nous était inculqué qu’il n’y avait qu’un certain type d’activités socialement valorisées : c’est pourquoi très tôt on nous emmenait dans des musées pour nous faire comprendre qu’il n’y a que la peinture classique qui soit belle… Pourquoi ? Pourquoi choisir de nous enseigner Le Lac des Cignes de Tchaïkovsky au lieu d’un morceau de Barbara, de Jean Ferrat ou même de Lady Gaga ? Sont-ils plus méprisables ? Mais oui, bien sûr, suis-je bête, c’est pour conforter un peu plus vos rejetons dans la culture qu’ils ont déjà reçue depuis leur naissance.

Je me suis toujours posé la question et je me la pose toujours : avez-vous ne serait-ce qu’un semblant de morale ? Vous délocalisez sans scrupule retirant le travail à ceux qui n’ont à vendre que leur force de travail, en faisant cela c’est leur pain que vous leur ôtez. Vous avez le droit de polluer à votre guise, évidemment, pas là où vous habitez, vous prenez soin d’aller là où vous et vos proches n’habiterez jamais. Avec vos lois de marché, votre concurrence pure et parfaite et votre abjecte libéralisme, vous nous avez réduits nous aussi à de vulgaires facteurs de production, parfaitement mobiles et flexibles. Combien de familles avez vous séparé parce que l’un des parents ou des enfants doit s’en aller ailleurs pour travailler. Oui, vous savez le travail, vous dites que c’est la santé car vous votre travail ne consiste qu’à prendre rendez-vous avez le banquier pour voir ou en sont les comptes. Vous ne connaissez rien d’autre que la rente et les dividendes et vous vous permettez de juger les individus tantôt en dénonçant ceux qui selon vous ne travaillent pas assez avec 35 heures par semaine et les chômeurs qui pour vous sont comment déjà… ah oui des assistés, des tire-au-flanc. Et vous vous êtes quoi alors ? Des gens qui ont tellement de mérite d’avoir réussi qu’on ne peut plus rien leur dire c’est cela ? Mais vous êtes les véritables assistés.

Souvent, pour ne pas dire dans la plupart des cas, vous vous dites patriotes, vous aimez votre pays,alors vous votez à droite pour un pays fort, pour le maintien des traditions et de la culture originelle et pour que ce pays ne soit pas déficitaire. Mais vous savez, le but ultime d’une économie n’est pas de faire du bénéfice et de dégager de l’excédent, c’est comme une famille dont il faut prendre soin, vous ne pouvez pas faire laisser ses membres dans la précarité sous prétexte qu’il faut que les comptes soient au moins à zéro. Mais cela vous est égal, vous ne vous préoccupez de rien d’autre que de votre course au capital, votre course à la richesse, votre au toujours plus. Et vous nous imposez nous aussi de vivre ainsi. Les médias, vos meilleurs alliés, nous répètent à longueur de journée qu’il n’y a pas assez de croissance, pas assez de création de richesse, oui il faut toujours plus. Mais à quoi bon ? A quoi bon si le développement humain ne suit pas derrière, si cette richesse n’appartient qu’aux puissants et qu’elle si injustement partagée ? Croyez vous qu’il est normal qu’une firme, autrement dit une très grosse entreprise qui appartient à un actionnaire majoritaire, et qui détient donc la majorité du capital de l’entreprise, soit plus riche qu’un pays comme la Mauritanie par exemple. Un seul homme, plus riche qu’un pays. Un seul homme qui détient à lui seul une somme indécemment élevée alors que qu’une nation entière doit se partager plus ou moins également cette même somme. Je vous le redemande, est-ce seulement normal ?
Tout comme vous avez aussi contribué à créé des consommation là où il ne devrait y en avoir, des hommes et surtout des femmes, sont devenus objets, sont devenus des articles financiers.

Vous avez créé des organisations supranationales pour faire mine de vous inquiéter du développement des pays du Sud, sauf que ce vous ne dites pas c’est que ces organisation ne servent en réalité qu’à paupériser toujours plus ces pays et les maintenir sous votre domination. La colonisation ancienne est bien trop voyante pardi. Alors que dominer économiquement et asservir les pays avec des lois économiques ou encore des taux d’intérêt exorbitants, d’une part vous conforte vous, mais ne contribue en rien à l’épanouissement de ces pays et surtout de leurs habitants et d’autre part n’est rien d’autre qu’un néocolonialisme, que vous faites en sorte que ne nous voyons pas, et qui en fait, est encore plus violent et malsain que son ancêtre, le colonialisme.

Je pourrais encore longtemps souligner toute l’ampleur de votre perfidie et de votre cupidité, mais je voulais simplement souligner que vous devez être inquiétés et que vous devriez éviter de dormir sur vos lauriers, votre système a des limites que vous avez pourtant vues à plusieurs reprises et même si vous arrivez à vous en sortir et faire payer au peuple les conséquences de votre monstre économique qui répond au doux nom de capitalisme, ce système tôt au tard éclatera c’est une chose, mais surtout beaucoup, plus que vous ne le croyez, sont conscients de la res publica, de la chose publique et se la réapproprieront.

Vous, les bourgeois, les fortunés, les privilégiés, les prospères, vous êtes la gangrène, vous êtes le cancer du monde.

Commentaires

4 Messages

  • vanessa7537 5 mars 2015
    22:48

    Alors je vous le dis, si ce n’est pas bon pour les femmes enceintes ou les jeunes enfants, je ne vois pas pourquoi cela serait bon pour nous ! Poisson d’élevage et poisson sauvage le 9 janvier 2004, les résultats d’une étude scientifique très sérieuse, menée par le professeur hites, sont publiés dans la revue science, l’une des revues scientifiques les plus indiscutables au monde et elle va provoquer un tollé mondial. N’étant pas digéré, ce lactose traîne dans le côlon où la flore microbienne va le transformer en acide, l’acide lactique9. Site de l’université de mutuelle santé pas cher. Sucre et oxygène, tels sont les éléments de base nécessaires à la production d’énergie de nos cellules. C’est donc un risque majeur et, comme vous le savez à présent, le comparateur de mutuelle senior est devenu depuis quatre-cinq ans la première cause de mortalité en france.

    repondre message

  • ellie7671 13 mars 2015
    01:11

    Près d’un adulte sur cinq et un enfant sur dix ont déjà consommé au moins une fois des compléments alimentaires l’année précédant leur questionnement. Ainsi, rappelons-nous cette phrase qui dit que si le comparateur de mutuelle senior est toujours une mutuelle senior génétique, au sens où elle résulte de l’effet d’un gène anormal, elle n’est que rarement 5 % , héréditaire, au sens où ces gènes anormaux auraient été hérités de nos parents. Aller plus loin : mutuelle. Il y a des dizaines de preuves, non seulement expérimentales mais, comme je vous l’ai dit dans le chapitre introductif, d’études chez l’homme qui confirment ces données. Ces.
    nadine et dyspnee.blog.com

    repondre message

  • zoey2550 30 juin 2015
    00:10

    Je voulais simplement vous remercier pour cette info ,cela tombe bien pour moi.Adrien de l’entreprise comparatif de mutuelle santé

    repondre message

  • rafaelle3227 6 juillet 2015
    05:03

    Je voulais simplement vous dire merci pour cet article top.Brice du site ecole de commerce bachelor

    repondre message

Répondre à cet article