Categories

Accueil > Politique > Le TER à 1 €, une politique à étendre

Pouvoir d’achat et écologie

28 mars 2012
David Gaini

Le TER à 1 €, une politique à étendre

La Région Languedoc-Roussillon a mis en place cette tarification sur certaines lignes

Depuis l’été 2011, Le Conseil Régional de gauche expérimente une tarification populaire pour permettre à tous ses habitants de prendre le train pour seulement 1 € par trajet.

Depuis l’été 2011 et son lancement sur la ligne Nîmes / Le Grau-du-Roi (Gard) (très utilisée durant cette période par les vacanciers se rendant à la plage), la Région Languedoc-Roussillon poursuit son expérience inédite de tarification du TER à 1 €. Depuis, la ligne Perpignan / Villefranche (P/O) est elle aussi passée au ticket à 1 €. Suivront Carcassonne / Quillan (Aude) prochainement, ainsi que Mende / Marvejols (Lozère) et Béziers / Bédarieux (Hérault) d’ici la fin de l’année. Le bilan de l’expérimentation du train à 1 € sur Nîmes / Le Grau-du-Roi a montré un réel succès avec un nombre de voyageurs multiplié par six entre la capitale gardoise et la station balnéaire. Mieux, une fois la période estivale et les vacances terminées, cette progression s’est confirmée en automne, où la fréquentation des TER est toujours en hausse. Le train est devenu un véritable moyen de transport pour tous les salariés et étudiants desservis par cette ligne et travaillant à Nîmes. La dynamique entraînée par ces réussites conforte la Région dans son ambition d’étendre le TER à 1 € à tout le littoral, de Nîmes à Perpignan. Se heurtant pour le moment à l’opposition de la SNCF, nul doute que cette démocratisation du TER gagnerait à être soutenue par la gauche mais aussi les syndicats de cheminots, car des trains plein, des lignes et des gares fréquentées, ce sont autant de parades aux menaces actuelles de suppressions de postes et aux fermetures de gares et des lignes jugées peu rentables. Face à la logique libérale et à la saturation routière, développer un véritable TER au service des usagers et accessible à tous grâce à une tarification populaire se révèle comme une évidence sociale et écologique, à étendre à toutes les régions (qui ont en charge les Train Express Régionaux depuis la décentralisation). La gauche, qui gouverne par ailleurs 21 des 22 régions françaises, a les cartes en main.

Commentaires

5 Messages

  • malorie6609 8 mars 2015
    00:26

    Pourquoi ? Simplement parce que si nos rapports avec le soleil, nos vacances plus courtes qui nous font vite aller sur la plage, nos modes de transport aériens qui se sont développés qui font que de plus en plus de gens vont en vacances au soleil, si tout ceci a eu un impact sur notre santé, cet impact a eu lieu vers le début des années 1980 quand tous ces changements sociologiques se sont produits et ne peut plus expliquer que cette tendance à l’explosion de l’incidence des mélanomes soit toujours en pleine croissance trente ans après. Demandez vous quels sont les mécanismes invoqués pour chercher avec autant d’insistance un rôle délétère de la viande sur le comparateur de mutuelle senior. Voir le site : mutuelle sante (www.hello-mutuelle.fr). On le voit, nos modes de cuisson sont beaucoup plus diversifiés et souvent plus sains vis-à-vis du cancer.

    repondre message

  • laurianne6725 13 mars 2015
    03:20

    Ainsi, par exemple, la suisse qui est dans notre tableau le plus gros consommateur moyen de produits laitiers par habitant présente une mortalité par cancer colorectal supérieure à l’italie 26 % de consommation de produits laitiers en moins par habitant et par an ou le japon 67% en moins. Le fer n’est pas bon. Très recommandé selon moi, encore une fois, au moins chez l’homme après 50 ans. C’est un polyphénol puissant qui inhibe la croissance tumorale en favorisant le suicide apoptose des cellules cancéreuses. Aller sur le site : http://www.juliencoutard.fr. Ces études sont les plus compliquées et les plus chères. Et arrêtons de penser que mourir du cancer est normal, car le comparateur de mutuelle senior tue les vieux et qu’il faut bien mourir un jour, quelle ineptie ! Le cancer est en france la première cause de mortalité prématurée chez l’homme, c’est-à-dire la mortalité qui survient avant 65 ans. Dgccrf.
    kyste sacro coccygien et votre info

    repondre message

  • kate1477 17 mars 2015
    19:59

    Pourquoi ? Parce que notre corps est constitué à 65 % d’eau1, et d’avantage encore chez l’enfant. Mégaportion de viande trop grasse et trop grillée. L’huile devient alors cancérigène. Mais, avec le temps, il nous a fallu admettre que, si elle était indéniable, cette cause ne pouvait être la seule. Protégez votre santé en sélectionnant beaucoup plus que par le passé les produits de la mer que vous achetez. Site de l ?association : http://comparateur-de-mutuelle.info. De plus, le calcium, dans trois grandes études très récentes, a démontré, ce qui va très logiquement avec son effet préventif sur le comparateur de mutuelle senior colorectal, que la supplémentation en calcium réduisait de façon majeure de 20 à 50% le risque de récidive des polypes de l’intestin21 dont on sait parfaitement que ce sont eux qui, avec le temps, se transforment en véritable comparateur de mutuelle senior. Le jeune est absolument interdit, selon moi, dans ces cas-là et surtout en cours de traitement pour un cancer ou, chez toute personne affaiblie.
    rené et parodontite

    repondre message

  • melina8291 30 juin 2015
    18:20

    Un grand merci pour cette info, c’est exactement ce que je cherchais !.Olivier de l’entreprise http://www.gapsa.fr

    repondre message

  • stella5531 3 juillet 2015
    21:27

    Je vous remercie vraiment pour cette info, top !!!.Marine du site http://wwww.magarantiedecennale.eu

    repondre message

Répondre à cet article