Categories

Accueil > Société > En manif à Lille pour "Etre comme les autres"

6 novembre 2013
redac

En manif à Lille pour "Etre comme les autres"

Ce mardi 5 novembre, à l’appel de l’Union Nationale Lycéenne, plusieurs établissements de la métropole lilloise ont été bloqués par les lycéens. Leurs revendications : l’arrêt des expulsions de lycéens et d’étudiants étrangers et sans-papiers, la réquisition des logements vides afin de pourvoir les familles en logement, le droit pour les enfants Rroms d’être scolarisés dans les meilleures conditions et la fin de la politique migratoire mise en place sous Sarkozy, et qui se poursuit sous Hollande. Lycéens, étudiants, syndicalistes de tous bords, militants politiques se sont rassemblés à 11h30 à quelques encablures de la mairie socialiste de Lille. Rejoints par les familles Rroms expulsées du parking de Lille-I en début de semaine dernière, ils étaient près de 1000 à manifester dans les rues de Lille. Les familles expulsées se sont montrées déterminées : dans le cortège, les Rroms distribuent des tracts appelant au respect de leur dignité, déterminés à démontrer qu’ils sont « capables de travailler, d’éduquer [leurs] enfants, d’être comme les autres » si les barrières qu’on leur impose depuis des années sont levées. Martelant des slogans comme « J’y suis, j’y reste, je ne partirai pas », appelant à la solidarité, ils ont démontré aujourd’hui qu’ils étaient capables de se regrouper et d’exercer leur citoyenneté comme n’importe qui dans ce pays. Mardi soir, une intersyndicale s’est entretenue avec Dominique Bur, préfet du Nord. L’entêtement de la préfecture frisant la surdité, on ne peut que s’attendre à un durcissement du mouvement.






Nico Calvin, 25 ans, Assistant d’Éducation, Lille

Commentaires

Répondre à cet article