Categories

Accueil > Société > Pour l’amour des c...?

9 décembre 2013
JRaynaud

Pour l’amour des c...?

Le sexe, ça vend. La pub aussi.

Levier de communication et de consommation, les images explicitement sexuelles prolifèrent dans l’espace public via la publicité. Comment les médias participent-ils à la reproduction et à la circulation de représentations stéréotypées des genres et des relations entre les gen(re)s ?

Prenons l’exemple, entre beaucoup d’autres, de la dernière campagne Sennheiser pour un casque audio. Que pouvait-on voir sur l’affiche ?

Sur un fond noir, on voit la marque (deux fois), la baseline, le casque dont on fait la promotion, un mâle ténébreux et une jeune femme toute nue avec la bouche ouverte.

Question : quel est le lien entre le casque et la femme toute nue ? … Quelqu’un ? Bon, ok. Commençons avec une question plus facile : que nous suggère-t-on quant à la relation entre l’homme et la femme ?

D’abord, il porte une veste, sombre mais pailletée (l’homme est un homme mais aussi un DJ). Il fixe l’objectif (il n’a pas peur). Il a le regard vide, une expression faciale impassible et beaucoup de poils sur le visage (il a sévèrement besoin d’aller chez le coiffeur et de lire un livre). Détail important : il porte le casque promu, non pas sur les oreilles comme on aurait pu s’y attendre, mais autour du coup (parce qu’un casque c’est avant tout un accessoire de mode). Aussi, au cas où on ignorerait qui il est, il a signé.

La dame maintenant. Elle est toute nue (au moins torse nu). Elle ne porte visiblement que des attributs féminins : du vernis à ongles et du rouge à lèvres, les deux sont rouge (assortis au fil du casque et à la signature de l’homme). Elle regarde (de très très près) le célèbre DJ, d’en bas, tout en pressant sa poitrine nue (qui a l’air grosse même si compressée) contre le torse, lui aussi nu, de l’homme, qu’elle caresse de sa main au doigts vernis. Sa bouche est grande ouverte mais elle n’a pas l’air de vouloir dire quelque chose. Au cas où on ignorerait qui elle est, et bien… tant pis.

Bon. Maintenant, quel est le lien entre la baseline et le visuel ? Je suppose que “l’amour” est la réponse : une femme nue à la bouche ouverte / un casque audio designé pour les hommes. Mmmm. Non, j’ai pas compris.

Le casque est présenté deux fois sur l’affiche : une fois autour du coup du DJ (consécration) et une fois flottant dans l’air sous la baseline, probablement pour que le consommateur puisse l’identifier facilement en magasin (parce qu’entre nous, un casque c’est un casque, non ?).

Finalement, il n’y aucun message commercial repérable à part : “avec ce casque, tu pourrais devenir aussi sexy que Bob Sinclar et des filles toutes nues pourraient avoir soudainement envie de se pendre à ton cou, soit pour te le voler, soit pour t’offrir leurs faveurs sexuelles”. Les signes de disponibilité sexuelle semblent être ici, encore une fois, le seul levier de consommation.

D’après ce qu’on peut lire sur le site Internet de la marque, pour l’équipe marketing, la publicité est censée affirmer le positionnement premium de la marque : “En s’associant une nouvelle fois à Bob Sinclar, l’un des DJ’s mythiques les plus en vogue en France et à l’international, Sennheiser affirme son positionnement premium.”

Admettons. Du coup, la photo de profil de la fan page de ce même DJ (ci-dessous) témoigne aussi de son positionnement premium ?

Nous pourrions jouer au jeu des sept différences...

Pour information, Bob Sinclar a 1 759 000 fans sur Facebook.

Commentaires

8 Messages

  • elsa7712 5 mars 2015
    14:39

    C’est un yoga très physique qui enchaîne des combinaisons de positions propres à cette discipline. -Le power yoga : très prisé depuis quelques années. L’obésité est le terme employé quand les adipocytes cellules graisseuses arrivent à saturation. Je préfère les crevettes ou les coques, peu contaminées aux bulots ou aux araignées de mer trop souvent pollués. Teneur en variable, partiellement non présents éliminés, efficacité pesticides de 65%. Site de l’école : - mutuelle www.lateledegauche.fr. Et il en aurait été forcément de même pour tous nos ancêtres, décimés par des épidémies de faire un comparatif mutuelle seniors dues au fait que, pour éviter de mourir de gastroentérites dues au caractère impur de l’eau dans l’antiquité, ces malheureux s’étaient mis à boire du vin si hautement cancérigène ! Heureusement que le ridicule ne tue pas. Pour cela, il faut penser la cellule à une échelle encore plus petite.

    repondre message

  • alexandra1863 5 mars 2015
    19:30

    On l’a dit, les gènes sont les recettes, les logiciels, qui permettent à une cellule de savoir comment faire ce qu’elle doit faire. Ce qu’ils contiennent, de bon ou de toxique. Alors là, les choses sont beaucoup plus compliquées et les risques, en cas d’erreur, beaucoup plus graves. Mais j’ai pensé avec nathalie hutter-lardeau, nutritionniste qui m’a largement aidé à écrire ce livre, qu’il serait peut-être préférable, plutôt que de vous laisser seul tirer vos propres conclusions de la lecture de cet ouvrage, de vous donner quelques conseils nutritionnels afin d’optimiser votre attitude anticancer. Site de l’université de http://www.geniemutuelle.fr/. Ditesvous une chose, et c’est l’objet de mon troisième message, c’est que si une tribu, un peuple, une nation a au cours des de fabriquer le matériel génétique et cellulaire nécessaire pour engendrer deux cellules, vous verrez qu’il faut entre dix et quinze ans pour passer d’une cellule à une tumeur d’un centimètre de diamètre.

    repondre message

  • nelly3362 13 mars 2015
    07:05

    Sachez simplement qu’il en existe plusieurs types qui, pour simplifier, correspondent aux différents types d’altération possibles de notre matériel génétique. Elles ont été interrogées sur leurs habitudes alimentaires, en particulier en ce qui les laitages et les oeufs sont-ils utiles. L’étude calipso réalisée de 2003 à 2006 par l’afssap et l’inra a évalué les appons en oméga-3 et en contaminants physicochimiques chez les personnes fortement consommatrices de produits de la mer. Même si le fait de manger bio n’a jamais démontré sa supériorité au plan scientifique par rapport au risque de faire un comparatif mutuelle senior, préférez toujours des produits avec le moins possible de pesticides, soit bio mais souvent chers , soit, en tout cas, produits par des agriculteurs raisonnables. Aller sur le site : mutuelle santé http://www.santecenter.fr. Elle a concerné 478 040 hommes - lbs viandes : halte à la diabolisation.
    http://hernies.wordpress.com/ et épine de Lenoir

    repondre message

  • elsa6481 14 mars 2015
    00:27

    En évitant l’apparition de ces vaisseaux sanguins autour de la tumeur, l’egcg inhibe de facto le risque que des cellules cancéreuses utilisent un de ces vaisseaux pour donner des métastases56. Si on le touche, il allume le gène d’à côté, provoquant un effet soit sur la division, soit sur la fabrication d’une protéine. Site de l’école : www.leroimutuelle.fr. Ceci est lié à l’apparition de nombreuses substances cancérigènes dans les huiles portées à haute température où l’on a pu retrouver plus de 50 composés organiques volatils, dont plusieurs sont connus pour être de puissants mutagènes capables de provoquer des mutations sur le patrimoine génétique des cellules et de véritables cancérigènes chez l’homme. Finalement, à ce moment de ma vie, après trente années de lutte, de combats désespérés contre le comparateur de mutuelle senior, la tête pleine de tous ces visages que je ne verrai plus, de toutes ces voix que je n’entendrai plus, je me dis avec une conviction profonde qu’il y a deux choses que je chéris par-dessus tout et qui, pour moi, sont sources de bonheur.
    lea et http://ferritine.info/

    repondre message

  • annabelle3055 17 mars 2015
    21:44

    Un mot, ici, à propos des déodorants, surtout après que je vous ai conseillé, mesdames, de faire du sport régulièrement. C’est le cas, par exemple, des vitamines et minéraux. Car, on le sait, le tabac est, de très loin, le principal facteur de risque de ce cancer. Ces erreurs, ces défaillances, ces accidents se produisent. Site de l’université de comparateur mutuelle santé. Ces dépistages sont, je vous l’affirme, efficaces et capables de réduire votre risque de faire un comparatif mutuelle senior, ou en tout cas, de faire un comparatif mutuelle senior grave. Par exemple, si l’on considère la cuisson au wok avec de l’huile de lin comme la moins dangereuse même s’il a été parfaitement démontré que, même avec cette huile, la cuisine au wok donne le comparateur de mutuelle senior du poumon , le fait de cuisiner avec de l’huile de colza augmente le risque de faire un comparatif mutuelle senior du poumon de 65% et, s’il s’agit de périlla ou d’huile de graines de chanvre, ce risque est alors multiplié par 325 %. Elles ont diminué leur consommation de poisson, de riz, de fruits et légumes et ont augmenté la part de viande, de gras sous toutes ses formes et de douceurs dans leur alimentation quotidienne.
    sarah et http://epinecalcanenne.webstarts.com/

    repondre message

  • audrey8479 30 juin 2015
    02:50

    Je voulais juste vous dire merci pour cette info top.Olivier de l’entreprise rachat credit immobilier

    repondre message

  • naomi2017 11 juillet 2015
    17:33

    Niquel cette info, top !!.Isabelle de l’entreprise bachelor degree

    repondre message

  • jessica7959 11 juillet 2015
    19:13

    Merci pour cet article, cela tombe à pic pour moi ;).Pierre de l’entreprise https://www.datascience.net

    repondre message

Répondre à cet article