Categories

Accueil > Politique > Des mauvais perdants de l’UMP pleurent des rivières

Les Présidentielles

11 mai 2012
Dan Ekedi

Des mauvais perdants de l’UMP pleurent des rivières

Les législatives

Le bataillon battu de l’UMP pleure des rivières acides

Quand on voit ce qu’on voit et qu’on entend ce qu’on entend on se dit vraiment qu’il y a des gens qui n’ont aucune honte ou comme on dit vulgairement dans nos quartiers « Ces gens-là, la honte ne leur fait pas de la peine. » Le général de l’armée UMP devrait siffler la fin de la partie, car c’est la honte ses soldats qui ne veulent pas comprendre que le match est fini qu’ils ont perdu.

Franchement chaque fois que je les vois, les Copé, Morano, Bertrand ou les autres soldats de l’UMP, je suis mort de rire devant leurs mauvaises foi. Certains d’entre eux disent même que ce n’est pas juste d’avoir perdu mais ils n’ont rien à dire, que le peuple a choisi, qu’il n’aurait suffit que d’un point pour avoir la victoire...

Alors nous devons rester vigilants contre tous ceux qui sèment la division et contre la mauvaise foi, car ces messieurs et dames vont redoubler d’énergie et d’efforts pour atteindre leurs buts machiavéliques, suivez mon regard…

On a tous vu le panneau attention douane écrit en français et en arabe, personnellement cette France là moi je ne la veux pas pour mes enfants ni pour mes petits enfants dont le dernier petit fils qui est né hier soir, je vous promets que ce n’est pas pour les allocs. Ce n’est pas pour cette France là que nos grands-parents, « des étrangers » amoureux de ce beau pays, se sont battus. Certains sont morts pour que la France soit libre et en paix. Attention donc ! Car les prochaines élections législatives seront aussi importantes que les présidentielles que nous venons de vivre. Il ne s’agit plus d’un choix de personne ni de groupe droite/gauche/centre/ PC/FN ou autres, mais de répondre à la question : "Dans quelle France voulons nous vivre ?"

Deux choix sont proposés, une France en paix, généreuse, solidaire, solide, aimante, celle du vivre ensemble qui protège tous ses enfants sans distinction ou une France tendue, nerveuse, égoïste, celle du chacun pour soi, qui pointe du doigt accusateur l’autre qui a l’air de ne pas être du coin ou qui a une autre religion, une France qui stigmatise et monte les uns contre les autres. Chacun avec son libre arbitre, mais votez parce que le changement c’est maintenant qu’on le veut…

Commentaires

Répondre à cet article